Santé de la femme

Pertes vaginales noir: signification et cause

La couleur ou les décharges peuvent varier du jaune, clair, au blanc nuageux. de plus, vous constaterez que les pertes vaginales varient normalement en raison de facteurs tels que le cycle menstruel, la grossesse, la nutrition et l’utilisation de contraceptifs oraux.

Lorsqu’il y a une variation par rapport aux couleurs normales, cela pourrait être une indication qu’on a une maladie ou une infection.

Que signifient les pertes vaginales noires ?

Il est normal d’avoir des pertes vaginales sombres après les règles ou quelques jours avant les règles.Pertes vaginales noir Cependant, au milieu du cycle, des taches noires ou des taches dans la sécrétion peuvent signifier qu’un corps étranger est coincé dans le vagin. Il peut s’agir d’un tampon ou même d’un préservatif.

De sérieux changements de couleur pour les pertes entre les menstruations peuvent également indiquer des maladies graves comme le cancer du col de l’utérus.

Les sécrétions brun foncé peuvent aussi être de vieux restes de sang après vos menstruations ou l’implantation de l’embryon (taches pendant l’ovulation). Une petite quantité de sang peut rester dans les tubes, coaguler et prendre quelques jours pour être expulsé.

Dans certains cas, du sang brun foncé ou des pertes vaginales foncées peuvent se produire six à 12 jours après la fécondation d’un ovule lorsque l’embryon s’attache à la muqueuse utérine.

Autres causes courantes de pertes vaginales noires

Pour beaucoup de femmes à travers le monde, les pertes vaginales ont tendance à avoir une couleur crémeuse ou claire.

Les pertes vaginales brun rougeâtre ou noir sont donc toujours une source de préoccupation, car elles indiquent souvent que les femmes ont eu des saignements à un moment donné à la fin de leur cycle mensuel. Il est important de garder à l’esprit que plus la couleur de ce sang est foncée, plus il a fallu de temps pour qu’il quitte le corps de la femme.

1. Cancer du col de l’utérus

Le cancer du col de l’utérus se propage à un rythme très lent. Cependant, lorsqu’elle n’est pas détectée pendant de longues périodes, elle peut commencer à se métastaser sur d’autres parties du corps.

Au cours de ses premiers stades, ce type particulier de cancer présente rarement des symptômes. Lorsque les symptômes commenceront à se manifester, vous constaterez qu’ils se présenteront sous la forme de pertes vaginales noires et nauséabondes.

2. Écoulement noir après les règles – sang ancien

À mesure que vous terminez votre période normale, vous pouvez commencer à remarquer la présence de sang brun dans vos sécrétions. Cela ne devrait pas vous inquiéter, car le sang brun est le sang qui a pris plus de temps que la normale pour se déplacer dans tout le corps.

Il y a des cas où l’on a vu du sang de vieilles périodes s’attarder plus longtemps dans le corps de la femme. Lorsque cela se produit, il se mélange avec vos pertes normales, ce qui provoque les pertes vaginales noires après les règles.

Dans le cas où cette décharge sombre a eu lieu peu de temps après la fin de vos règles, cela signifie que l’ancien sang menstruel pourrait être la cause principale de cet événement. Cependant, vous devrez faire attention à la couleur de la décharge, comme si elle devait changer dans les prochains jours après que vous l’avez remarqué, cela pourrait signifier qu’il y avait d’autres facteurs en jeu causant la décharge brun foncé après la période.

3. Les menstruations conservées

Même si elles ne sont pas considérées comme une condition normale, on sait que les menstruations retenues causent une décharge noire. Souvent, la condition survient lorsque le sang menstruel est emprisonné à l’intérieur de l’utérus de la femme. Lorsqu’il est piégé, cela signifie que le sang ne pourra pas sortir du corps par le vagin.

Hymens ont été connus pour causer le problème avec les menstruations retenues. Ils deviennent un problème lorsqu’ils couvrent complètement le vagin, au lieu de le couvrir partiellement. Ainsi, lorsque la femme commence son cycle, le sang est incapable de quitter le corps car le vagin est entièrement couvert, ce qui rend impossible la sortie du sang menstruel.

4. Sténose cervicale

Le problème est fréquent chez les femmes d’un âge avancé. Elle fait en sorte que ces femmes ont un écoulement noir au lieu d’avoir l’écoulement normal, clair et aqueux. La sténose cervicale survient lorsque le col de l’utérus devient trop étroit.

Lorsque cela se produit, cela provoque une obstruction qui, en retour, ralentit et, dans certains cas, arrête complètement l’écoulement de ce sang menstruel. De plus, il y a des anomalies liées à l’anatomie qui sont connues pour produire des résultats similaires. Dans la plupart des cas, vous constaterez que les anomalies sont présentes à la naissance de la petite fille, certaines d’entre elles étant incurables.

5. Fausses couches

Si vous avez remarqué des pertes vaginales grossières, cela pourrait signifier que vous avez récemment fait une fausse couche. C’est l’une des principales préoccupations de la quasi-totalité des femmes enceintes dans le monde. Ce qui est inquiétant, c’est que beaucoup de femmes ne se rendent pas compte qu’elles font une fausse couche, car elle a tendance à se produire au début de la grossesse. Dans certains cas, vous constaterez qu’il y a des mères qui font une fausse couche à peu près au moment où elles s’attendent à avoir leurs prochaines règles.

Lors d’une fausse couche, la femme peut avoir des saignements abondants, où le sang est principalement coagulé. Dans les cas où la fausse couche se déroule en douceur, vous constaterez que tous les produits liés à la conception seront éjectés du corps de la femme. Cependant, il y a des cas où elles sont retenues dans le corps, et c’est ce qui est considéré comme un avortement manqué.

Pour qu’un avortement manqué se produise, vous constaterez que la dilatation ne s’est pas produite correctement, ce qui signifie que tous les produits utilisés pendant la phase de conception n’ont pas pu quitter le corps. Ces produits seront ensuite libérés de l’organisme à l’aide d’une décharge noire, qui a normalement une odeur très nauséabonde.

6. Maladie inflammatoire pelvienne (MIP)

Lorsque la décharge noire est accompagnée d’une odeur nauséabonde, cela peut signifier que le PID est derrière la décharge noire. Le PID est connu pour être la cause :

  • Hémorragie/décharge noire
  • Sexe douloureux
  • Fièvre
  • Miction douloureuse

L’affection est principalement causée par des maladies sexuellement transmissibles ou des infections comme la chlamydia et la gonorrhée. Pour qu’il soit classé comme PID, il doit remonter dans les ovaires, l’utérus ou les trompes de Fallope.

7. Présence d’un objet étranger, tampon perdu

Lorsque vous avez un corps étranger qui a été coincé dans le vagin, il peut s’agir d’un tampon oublié ou perdu. Cela pourrait être la cause des pertes vaginales noires et nauséabondes.

Si vous soupçonnez que c’est la cause profonde de votre problème, ne soyez pas gêné d’en informer votre médecin, car c’est quelque chose qui est arrivé à de nombreuses femmes dans le passé.

8. Saignements utérins anormaux

Les pertes noires survenant pendant vos règles sont une chose ; cependant, lorsqu’elles surviennent à des moments aléatoires du cycle menstruel, vous devriez considérer cela comme une toute autre chose. Des saignements irréguliers de la muqueuse utérine peuvent être une indication de problèmes importants qui ont quelque chose à voir avec votre santé reproductive globale, p. ex.

  • Une grossesse extra-utérine
  • Problèmes hormonaux liés au SOPK

Il est recommandé de ne pas ignorer ce type de pertes, d’autant plus si elles s’accompagnent de symptômes supplémentaires tels que des étourdissements et des douleurs abdominales. Pour les saignements utérins anormaux, vous devez consulter un médecin, car il n’y a pas d’autre moyen de traiter ce problème.

9. Implantation de saignements

Lorsqu’un ovule fécondé est implanté dans votre muqueuse utérine immédiatement après votre grossesse, vous pouvez constater qu’il cause une petite quantité de saignement. Dans certains cas, vous constaterez que ce sang est de couleur noire ou brunâtre.

La couleur des pertes vaginales associées aux saignements d’implantation est déterminée par le temps qu’il lui a fallu pour sortir du vagin. Dans le cas où vous avez essayé activement de concevoir, ou récemment engagé dans une relation sexuelle non protégée, il est recommandé que vous envisagiez de faire un test de grossesse dans le cas où vos règles ne viennent pas pendant les jours normaux.

Quand devriez-vous consulter un médecin ?

Même si les saignements vaginaux noirs ont toujours été classés comme du sang ancien qui est maintenant expulsé de votre corps, il y a des cas où il pourrait y avoir une indication qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec votre corps. Il est recommandé de consulter votre médecin chaque fois que vous remarquez ou remarquez des changements soudains dans vos règles ou votre congé.

Normalement, vous pouvez attendre quelques jours avant de rendre visite à votre médecin. Mais au cas où vous éprouvez ou remarquez l’un des symptômes suivants, vous devez vous assurer de consulter immédiatement un médecin.

  • Excès de noircissement
  • Fièvre
  • Douleur abdominale
  • Décharge qui ne dure que quelques jours.
  • Brûlure, irritation ou démangeaisons dans la région vaginale.
  • Douleurs dorsales
  • Décharge noire survenant après que vous avez atteint l’âge de la ménopause.

Post Comment